Menu

La zoothérapie pour les personnes handicapées

«Le handicap mental est la conséquence sociale d'une déficience intellectuelle»

 

la%20zooth%C3%A9rapie%20pour%20les%20pERSONNES%20handicapees

 

Malgré ce que certains ont pu dire, ou ce que certains ont pu croire, la zoothérapie, pas plus que n'importe quelle autre thérapie, ne soigne ni ne guérit la déficience mentale et/ou physique d'une personne en situation de handicap. Par contre, en travaillant sur les conséquences d'une déficience mentale, on peut obtenir des résultats remarquables qui améliorent sensiblement la qualité de vie de la personne.

Les situations dans lesquelles la zoothérapie est indiquée sont nombreuses et diverses. Voici quelques exemples d'objectifs qui peuvent êtres mis en place:

  • Renforcer l'estime et la confiance en soi.
  • Favoriser l'expression des émotions.
  • Améliorer la communication.
  • Diminuer l'isolement social.
  • Encourager la mobilité, maintien de la forme physique et prévention de l'embonpoint.
  • Aider à la concentration et au recentrage sur une activité précise.
  • Exercer la motricité fine.
  • Développer l'éveil des sens, notamment le toucher, l'odorat et l'ouïe.
  • … et enfin se construire et s'épanouir dans une activité riche en relation et en émotion.