Menu

La zoothérapie pour les ados

Passage entre l'enfance et la vie d'adulte, l'adolescence est une période clé, avec tout ce qu'elle peut représenter de découverte et de joie, mais souvent aussi de doute, de remise en cause, de mal-être et de solitude. Les repères présents dans l'enfance deviennent obsolètes et il est parfois difficile et douloureux pour l'adolescent d'en trouver de nouveaux.

 

La%20zooth%C3%A9rapie%20pour%20les%20ados

 

L'activité avec l'animal présuppose un cadre clair et stable. La relation avec l'animal possède aussi cette qualité de stabilité: contrairement à ce que l'on vit dans la complexité des rapports humains, les animaux réagissent à peu près toujours de la même manière à un même stimuli. Le chien qui court vers vous en agitant la queue le lundi ne vous boudera certainement pas le mardi. L'âne qui manifeste son mécontentement lorsqu'on lui touche les oreilles le mercredi montrera le même mécontentement le lendemain. Dans le chaos émotionnel et affectif dont il est parfois l'objet, l'adolescent pourra vivre la relation avec l'animal comme un refuge et y trouver des repères.

Pour l'adolescent, le travail sur la confiance et l'estime de soi pourra être une aide précieuse dans le développement de son identité d'adulte. Quant à la problématique, souvent présente à cet âge, du «rapport à l'autorité», elle pourra être travaillée dans l'activité avec un chien ou avec un âne: en effet, alors que l'adolescent a souvent des problèmes de soumission/opposition à l'autorité, il peut, face à l'animal, expérimenter le rôle inverse, c'est-à-dire le rôle de celui qui doit parvenir à se faire obéir.

Pour terminer, nous pouvons parler aussi de certains adolescents qui traversent une crise importante, qui se traduit par un désintérêt général et un rejet systématique de tout ce qu'on peut leur proposer. Dans cette situation, l'animal saura bien mieux que le thérapeute susciter un intérêt et établir une relation. Il devient dès lors un allié précieux et déterminant pour la réussite de la thérapie.